Oasis BELLECOMBE
(SCI Bellecombe) Eco-site
LA MOTTE CHALANCON 26 (Drôme provençale)

Depuis quelques années, nous recherchions un lieu pour vivre dans l’esprit des « Oasis en tous lieux » créées par Pierre Rabhi.

Historique

Le 5 février 2004, c’est notre première visite d’une propriété à la Motte Chalancon et c’est le coup de cœur pour ce lieu dans lequel nous nous sentons bien accueilli et qui promet un extraordinaire potentiel : un lac, vue magnifique, versant plein sud ensoleillé, une maison de 100m2 habitables, 83 hectares sauvages épargnés par les pollutions, à préserver… ! Après renseignement en mairie, nous contactons la propriétaire, et le processus d’acquisition est engagé : compromis, Safer, création d’une SCI, plusieurs allées et venues sur le terrain et patience !!! Et le rêve devient réalité le jour de l’achat le 17 septembre 2004 sous la forme de SCI.

Entre 2005 et 2016 plus de 13715 visiteurs dont 129 classes vertes sont passées nous voir...

Réalisations

En 2005, nous avons réalisé : débroussaillage, aménagement de la maison, signature d’un contrat avec Gaz Electricité de Grenoble nous garantissant une électricité issue des énergies renouvelables, toilettes sèches, un parking, réouverture et entretien des chemins et sentiers, bois de chauffage, un jardin (culture sur buttes et mulching), un compost, un stage de greffage avec Maurice Chaudière, restauration d’un ancien verger et fabrication de jus de poire, installation d’une roulotte et réalisation d’un plancher et d’une terrasse pour accueillir une yourte, création d’un étang.

En 2006, nous avons réalisé : deux jardins supplémentaires, installation d’un tipi, un abri bois (cuisine d’été) avec toiture végétale derrière la yourte, une petite plateforme déplaçable pour une mini yourte, l’éclairage par le sol de la yourte avec des miroirs, deux vaches highland et deux chats nous ont rejoint, quatre journées de massages bien être, fabrication de jus de poire et pomme coing, un film DVD réalisé par François HOOG de "Terre Alter" sur l’éco-site et sur mon itinéraire (Une Yourte dans la Drôme), un stage sur la construction de fours et séchoirs solaires et réflexion du réseau « permis de vivre » un habitat pour tous choisi avec d’autres personnes compétentes et concernées par ce problème.

En 2007, nous avons réalisé : pour un des jardins du B.R.F, un jardin en plus pour les pommes de terre, une serre pour les semis, un chemin pour les pompiers pour l’accès au lac, un plancher pour le grand tipi, l’installation d’un petit tipi pour enfants, un stage à nouveau sur la construction de fours et séchoirs solaires avec l’association APTE, un stage sur la réalisation de la phytoépuration pour les eaux grises avec l’association eau vivante, des travaux pour l’amélioration de l’eau de source, contact avec les administrations (DDE, DASS…) pour le projet de camping, un texte écrit sur le réseau « permis de vivre, un habitat pour tous » deux familles nous ont rejoint pour une période d’essai dans deux yourtes sur des planchers démontables…

En 2008, nous avons réalisé : un site www.permisdevivre.org et recueilli jusqu’à ce jour plus de 4600 signatures, conférences pour le réseau permis de vivre un habitat pour tous choisi en tous lieux, une interview dans le magazine Echo Nature n°20 juillet /aout (Plébiscite pour l’habitat alternatif), participation à différentes foire ou salon bio (stand avec terre humanisme, oasis en tous lieux, accueil paysans), un bac planté a été rajouté en plus pour la phytoépuration qui se termine par une mare pédagogique zen avec vasques vives qui dynamise l’eau, construction d’une toilette sèche « la petite cacabane dans la prairie » déplaçable, pose d’un filtre à UV pour la source et les deux familles d’artistes sont partis laissant une yourte pour le camping et nous avons équipé les ordinateurs de linux ubuntu.

En 2009, nous avons réalisé : participation à la campagne sur la liste pour l’Alliance Ecologiste indépendante avec Francis LALANNE tête de liste sud-est des élections Européenne, une clôture de protection de la source, un parc pour les canards, reconstruction du ponton du lac, construction de 4 sommiers pour les matelas du tipi ainsi qu’une douche extérieur avec des stagiaires, après réflexion partenariat dans les coffrets smartbox, un guide de visite de l’éco-site est en cours de réalisation en français et en anglais avec un plan et des panneaux en bois de signalisation crée par Lise PERICHON (stagiaire pour 12 semaines), un logo pour l’éco-site Oasis Bellecombe, isolation en paille de lavande sous la yourte du haut ainsi que son changement de toile, une tranchée pour refaire l’alimentation avec un tuyau de plus grand diamètre pour le lac, à cause de la réglementation Marc VELLA et sa caravane amoureuse ne peuvent pas s’installer sur l’éco-site, rencontre avec Corine une compagne et beaucoup de changement pour la SCI en 2010...

En 2010, nous avons réalisé : aménagement de ma compagne et partenaire Corine, transformation de la maison pour notre foyer, installation d’un poêle jotul, TV rhône alpes est venu filmer, Franck est parti et je le remercie pour tout ce qu’il a fait sur l’éco-site, les vaches highland sont parties aussi, partenariat aussi dans les coffrets coolcadeau, commencement des travaux du bloc sanitaire avec un plancher chauffant solaire, installation d’un chauffe eau thermodynamique, la cuisine d’été devient l’abri bois...

En 2011, nous avons réalisé : le bloc sanitaire et la cuisine collective sont enfin opérationnels en septembre au bout de 10 mois de long travaux, ainsi nous avons notre chez nous ! ; une grande yourte de 50 m2 a été installée et inaugurée lors du stage de Yann LIPNICK en juin, elle servira de lieu pour les futurs stages résidentiels que nous voulons développer ; 4 abris bois « de luxe » construits avec des amis par le S.E.M.E.R (Services d’Echange Mondial Éternellement Renouvelable)...

En 2012, nous avons réalisé : débroussaillage du camping, un porche avec une passerelle pour la cuisine collective, 3 buttes retravaillées, un 5éme abri bois, la venue de la caravane amoureuse le 18 avril, un potager sous la serre, participation au forum des Oasis en tous lieux chez Patrick et Brigitte BARONNET le 2 et 3 juin, un stage avec Marc VELLA le 16 et 17 juin, l’agrandissement de l’espace cuisine d’été, 2 stages avec Yann LIPNICK début juillet, début travaux d’isolation de notre maison, une cabane dans les arbres (Abane constructeur) qui sera disponible à partir de mai 2013.

En 2013 : Elargissement de la zone de débroussaillage du camping. 3 stagiaires nous ont aidé durant l’année et nous les remercions. La cabane dans les arbres est en location depuis le 14 juin et adhésion à www.cabanes-de-france.com (début août). Durant l’été : 2 stages avec Yann LIPNICK, le concert de piano et le stage avec Marc VELLA, un stage « marche et dessine » avec Laurence MEDORI, 2 concerts sous la yourte avec Morice Benin et Jacques Legrand. Isolation du plafond de notre maison. Installation d’un paravent devant la douche solaire.

En 2014 : Installation de Jean-Marc Bonnard sur l’Oasis avec ses premiers jardins en Permaculture et agro-écologie et amélioration de la serre ; adhésion au groupement des « éco-hébergeurs de la BioVallée » et au coffret Naturabox ; présence au salon Mondiale du Tourisme à Paris sur le stand de Cabane de France ; création d’un splendide plancher en châtaignier de 50m2 pour la yourte de stage avec l’aide de bénévoles et stagiaires que nous remercions ; participation à l’émission de TF1 « Bienvenue au camping » ; montage et isolation d’un petit chalet 2m2 pour rangement professionnel ; le portail a été rénové et repeint ; durant l’été 4 stages : « nature et pleine conscience » (MBSR) avec Anne TESSON, « initiation clair ressenti » et « mystères de Gaïa » avec Yann LIPNICK, « l’éloge de la fausse note » et un concert de piano avec Marc VELLA. Une interview par la radio RMC avec Victor JOANIN sur l’éco-site Oasis Bellecombe. Petite fête des 10 ans de l’Oasis Bellecombe avec la présence de Pierre RABHI et du maire Laurent COMBEL ; l’électricité a été amenée à la yourte du haut ; participation au film de Corinne FALHUN et d’Olivier DODIER diffusé par Ushuaïa TV « Ecovillage, une Révolution au Quotidien » (en vente prochainement chez nous) ; poursuite de l’isolation intérieure de notre maison ; installation de 7 bacs pour fleurir l’accueil et d’une plate-bande au niveau du parking ; compostage d’une bande de terre pour aromates devant la maison ; dalle béton et début travaux du futur bureau professionnel de Michel de 2,8m2 contre la maison.

En 2015 : Diffusion du film de Corinne FALHUN et d’Olivier DODIER diffusé par Ushuaïa TV « Ecovillage, une Révolution au Quotidien » ; Plancher de la yourte de stage restauré ; rediffusion de l’émission de TF1 « Bienvenue au camping » (4000 visites en une semaine sur notre site internet et plus de 30 réservation en 1 an ) ; câblage électrique refait jusqu’à la yourte de stage ainsi que sur le terrain ; le bureau de Michel est terminé ; durant l’été 7 stages ont eu lieu( MBSR, CNV, le couple sacré, chant intuitif, danse thérapie) ; passage de Tera à vélo chez nous ; présentation de l’Oasis Bellecombe à la mairie d’Avignon avec le groupe local Colibris (200 personnes) ; « la France à Cheval » (voir sur facebook) est venu filmer notre éco lieu pour diffusion d’un reportage en 2016 « Chemins de traverses » sur les chaînes câblées « Voyages » et « Equidia » ; départ du maraîcher Jean-Marc Bonnard qui a trouvé un autre lieu et prépare un BPREA.

En 2016 : Installation définitive et isolation de la yourte de stage qui peut être chauffée ; passage sur Arte « SUR UN ARBRE PERCHE REVES DE CABANES » ; diffusion du reportage « Chemins de traverses » sur les chaînes câblées « Voyages » et « Equidia » ; depuis juin ouverture de la table d’hôtes « Le Chaudron de Dame Corine » ;durant l’été 8 stages ont eu lieu.

Quel avenir souhaitons-nous ?

Face au tumulte de ce monde qui s’enfonce dans une souffrance sans précédent qui nous frappe en permanence (chômage grandissant, indifférence, isolement, surconsommation, gaspillage, insécurité, peurs…), nous sommes condamnés à nous unir, pas dans un système communautaire qui a souvent échoué parce qu’il ne respecte pas l’individu mais dans un esprit collectif solidaire. Il me semble que nous devrions créer des lieux expérimentaux l’autonomie et la mise en pratique seraient un exemple et où notre créativité confisquée retrouverait ses droits. L’être humain a besoin d’avoir son espace individuel et d’être responsable et autonome. Retrouver le plaisir de mettre en commun nos compétences, nos moyens et nos outils, avoir des espaces collectifs où l’on se rencontre pour réfléchir ensemble, faire des projets et des activités ludiques et festives sont un plus. S’entraider sur certaines activités est une force. Tolérer l’autre même s’il ne fait pas comme nous le souhaitons, mais le laisser agir dans son apprentissage. C’est-à-dire l’accompagner et ne pas le juger inapte. Quitter ce scénario de victime et d’oppresseur qui épuise nos ressources de vie. Ecouter l’autre là où il est, sans le blesser, dans une communication non violente et bienveillante.

Nous voulons nous réapproprier l’auto garantie des nécessités vitales  : construire son habitat, se nourrir, se soigner, s’aimer, aimer, essaimer et ne pas polluer, respecter cette terre qui héberge l’humanité depuis 80000 ans et qui est saccagée depuis un siècle.

Nous souhaitons aussi réaliser nos rêves et redonner un sens à notre vie, planter des arbres, recréer des liens sociaux, sensibiliser les enfants à l’écologie et aux relations humaines. Nous voulons vivre autrement avec un nouvel état d’esprit empreint d’humanisme, de partage, de solidarité, de simplicité volontaire, de liberté, de beauté pour qu’un autre monde soit possible et surtout qu’un avenir soit possible ! Nous sommes intéressés par la décroissance soutenable dont parle si bien Pierre Rabhi : la sobriété heureuse et la simplicité volontaire.

Cela nécessite une réorganisation de nos fonctionnements :
-  Re-localiser l’économie en recréant du lien social, comme le font très bien les AMAP (association pour le maintien de l’agriculture paysanne) ou les SEL (services d’échanges locaux), les trocs ou journées chinoises (voisins, amis).
- Remplacer l’argent spéculatif par une monnaie strictement réservée aux échanges.
- Libre participation, woofer.
- Apporter des solutions au problème du foncier : les terrains constructibles sont rares et coûtent souvent plus chers que la construction en elle-même. Où les jeunes iront-ils se loger ? Voir ci-après « Projet de logement social innovant, écologique et nomade »

Concrètement sur la propriété de la SCI Bellecombe nous aimerions faire :

1. Projet agricole

Compost, création de jardins et de serre, culture sur butte (permaculture) d’une grande diversité de légumes, légumineuses, plantes aromatiques et médicinales, pour nous nourrir et nous soigner et vente directe sur le site ou le marché, BRF, semences, travail sur la biodiversité…
Réhabiliter les anciens vergers. Plantations d’arbres fruitiers de variétés anciennes, greffer sur les arbustes existants (greffe sauvage), transformation : jus de fruits, fruits séchés, confitures… Des animaux seront les bienvenues quand le temps le permettra (poules, animaux pour traction animale, attelage, débardage, et petits élevages…).

A CE JOUR : 600m2 déjà entretenus (jardins, buttes, compostage) ; la serre de 60m2 ; un verger de poires anciennes pour nos jus de fruit, des variétés de pruniers, mure sauvage, églantiers pour des confitures. Pas d’animaux.

2. Projet pour des logements

innovants, écologiques, économiques et nomades ; face à la crise du logement, la crise écologique, la crise énergétique et la nécessité de se déplacer pour trouver du travail
Recherche, création et expérimentation de petits habitats utilisant des matériaux sains et naturels, construits selon les règles du bio-climatisme, parfaitement intégré dans leur environnement, démontables, transportables et qui seraient installés sur le site qui pourrait être classé en terrain de camping à la ferme accueil paysan.
Ainsi, les personnes intéressées pourront venir essayer des habitats témoins et s’informer.
Une roulotte, un tipi et une yourte ont déjà été installés et nous étudions la création de constructions utilisant les règles de l’architecture sacrée (zomes et dômes).
Nous avons déjà un partenaire et des clients potentiels pour la construction de roulottes en matériaux écologiques, mais il nous faut un atelier.
L’objectif de nos constructions est qu’elles soient très belles, respectueuses de l’environnement, peu coûteuse et qu’elles soient épargnées par la plupart des contraintes réglementaires.

A CE JOUR : un éco camping de 6 hébergements insolites (1 cabane perchée, 1 tipi, 1 roulotte, et 3 yourtes mongoles) pour l’accueil touristique et pédagogique.

3. Projet énergies renouvelables et gestion de l’eau

Pour profiter des 300 jours d’ensoleillement annuel, nous pourrons installer un chauffe-eau solaire, des panneaux photovoltaïques, un mur trombe pour le chauffage de la maison l’hiver et d’un séchoir l’été, des caissons solaire en mur trombe pour les habitats témoins.
Petite éolienne discrète fonctionnant avec très peu de vent. Une roue à aube ludique, économiseur d’eau avec cumulus sous chaque appareil sanitaire…
L’eau est en abondance à Bellecombe mais tellement précieuse et rare sur la planète, alors nous utilisons des toilettes sèches et fabriquons un excellent compost pour nos arbres et nos fleurs. Projets : récupération de l’eau de pluie.

A CE JOUR : 2 lacs naturels dont un de 1000 m3 pour les pompiers qui est devenu un magnifique écosystème, des toilettes sèches uniquement, une phyto épuration pour les eaux grises avec sa mare zen, une chaudière thermo dynamique (système de pompe à chaleur), projet à moyen terme d’installer des panneaux solaires branchés sur notre chaudière.

4. Projet accueil et visites pédagogiques (le tourisme, les classes vertes … )

Amélioration de la maison existante (travaux d’embellissement intérieur extérieur, terrasse en bois suspendu, cadran solaire…). Agrandissement pour l’accueil des visiteurs (sanitaires, cuisine…)
Stage d’apprentissage et d’échanges de savoir sur des techniques de construction, mur en paille et enduit à la terre, jardinage, couture, vannerie, massages ou autres…
Sentiers botaniques et philosophiques.
Une scène flottante avec un amphithéâtre de 200 places intégré dans le belvédère surplombant le plan d’eau de Bellecombe et la vallée de l’Oule, pour des rencontres culturelles (conférences, musiques, théâtres, contes, spectacles…)
Vente sur place de différents produits
Pourquoi ne pas faire par la suite un petit marché bio avec un bar sans alcool et créer un espace de rencontre avec la population locale en dehors des périodes estivales (veillées, conférences, musiques, théâtres, soirées contes, poésie, petits spectacles…) ?

A CE JOUR : un bloc sanitaire chauffé l’hiver, une salle de 19m2 pour les petits déjeuners bio et la future table d’hôtes, la hangar agricole couvert devient le lieu collectif du camping l’été avec sa cuisine équipée gratuite ; accueil touristique et pédagogique avec des visites guidées : 250 visites/an. ; accueil de stages résidentiels (développement personnel, art thérapies, géobiologie et esprits de la nature),sous une yourte de 50m2 ; vente de produits locaux.

Conclusion Comme vous pouvez le constater, les idées ne manquent pas. Cette aventure humaine est prometteuse bien que beaucoup de questions se posent encore : fonctionnement, gestion, association, autorisations pour les constructions, financement (nous souhaitons ne pas recourir aux subventions et trouver d’autres formules : adhésions, augmentation du capital, parts solidaires…). L’important c’est l’envie d’expérimenter la coopération humaine.

Contact

Michel Marchand et Corine Tournier
Lieu dit « Combe Bernard »
26470 LA MOTTE CHALANCON
Tél. : 09 77 08 44 85 ou 06 11 30 29 89
Mail : contact@oasisbellecombe.com
Site : www.oasisbellecombe.com

Michel Marchand et Corine Tournier, lieudit Combe Bernard 26470 LA MOTTE CHALANCON - Tél. : 06 11 30 29 89 - contact@oasisbellecombe.com - www.oasisbellecombe.com
Un site réalisé par Microlibre